Archives mensuelles : novembre 2018

Yin et Yang au rendez-vous du 8 décembre

L’attraction des contraires : le Yin et le Yang

« Dans la vie tout fonctionne par opposition : le sel et le poivre, le noir et le blanc, le chaud et le froid, le dur et le doux, l’amour et la haine, la lumière et l’obscurité. »

« La loi des contraires s’applique aussi aux mouvements en conscience du Taï Chi Chuan et ,du Chi Kong : vers l’avant ou l’arrière, le haut ou le bas, en poussant ou tirant. »

 

Pour expérimenter tous ces contraires

Nous vous invitons à venir participer à la matinée
du samedi 8 décembre
à Nevers
de 9h à 10h30 pour les Chi Kong
de 10h30 à 12h pour la mémorisation de la forme du Taï Chi

« Les mouvements contraires sont aussi complémentaires. Ils sont l’illustration de la philosophie chinoise anttique du Yin et du Yang, les deux symboles fondamentaux des contraires. »

« Aucun mouvement n’est purement Yin ni purement Yang : une partie de chaque mouvement manifeste le Yang et une autre le Yin. On passe sans arrêt de l’un à l’autre. »

« Le Yin et le Yang évoluent ensemble. Ils sont nécessaires à tout ce qui est vivant »

Texte extrait duTaÏ Chi pour les Nuls de Thérèse I KONIAN

Dates à retenir pour le mois de décembre

Un stage animé par Jean François Billey aura lieu dans le département de la Creuse ;

Samedi 15 Décembre 2018 à La Souterraine

Dimanche 16 Décembre à Guéret

Retrouver plus d’informations de lieux et horaires sur le site de la FABTCC.

Travail pour le samedi 10 Novembre

Tout un travail personnel vous est proposé à Nevers

le Samedi 10 Novembre 2018
de 9h à 10h 30 pour les Chi Kong
et de
10h30 à 12h pour le Taï Chi Chuan

Les bases du travail

Le travail des appuis et leur action sur le centre en mobilisant les articulations avec le moins possible d’activité musculaire et le moins possible de tensions.
Cela nécessite des étirements des ligaments qui peuvent être douloureux.

Pour les Chi Kong

Lâcher complètement dans les jambes. Laisser descendre la pesanteur dans le  sol. Utiliser les appuis des pieds dans le même temps pour obtenir un étirement de la colonne vertébrale vers le haut en trouvant le point d’équilibre entre ces deux forces. Stabiliser la posture.
L’équilibre est à trouver en statique et en dynamique.
Ce point d’équilibre permettra de relâcher  le tronc, le bas du dos, le bas ventre, les épaules.travail lors de la forme de taï chi chuan

Pourquoi ce travail ?

Par ce travail, vous allez être amené(es) à apprendre et surtout à comprendre, physiquement, par la répétition consciente et patiente d’exercices et de postures, le fonctionnement de votre corps.

Nous ne cherchons pas à accumuler des connaissances théoriques, ce qui peut être frustrant pour certains.

Ce travail nous permet d’améliorer notre capacité à être présent, bien ancré(es) dans le sol, avec une conscience ouverte et un esprit de plus en plus éveillé.

Surtout ne pas attendre de miracle ! Mais plutôt ce qui peut être une suite de miracles minuscules …

Stage organisé par la FABTCC à DOMERAT

Samedi 10 Novembre :
le matin : exercices internes assis
l’après midi : Taï Chi, stretching, relaxation

Dimanche 11 Novembre :

Le programme sera défini sur place par Jean François BILLEY